Mes galères quand j’ai fait ma première coloration végétale

Dans cet article je vous raconte

mes galères quand j’ai fait ma 1ère coloration végétale

j’espère que ça pourra vous éviter de faire les mêmes erreurs que moi ! On commence d’abord par la première étape :

préparer henne coloration végétale La Préparation

Je trouve que ce n’était pas vraiment évident de savoir quel dosage exact de poudre il fallait utiliser, car on voit plein d’informations différentes et selon certains blogs j’aurais du utiliser 130g (ce qui est beaucoup trop pour moi !).

Pour cette première coloration j ‘ai décidé d’utiliser 100g et c’était déjà largement suffisant.

J’ai fait bouillir de l’eau pour l’ajouter à mes poudres colorantes mais je n’ai pas laisser refroidir l’eau assez longtemps! Elle doit être bien chaude mais pas bouillante pour éviter d’abimer les poudres. Du coup pour refroidir un peu mon mélange j’ai mis un peu plus d’eau froide. Sur le moment j’étais contente de ma pâte mais en fait elle était trop liquide

Eh oui pendant les 2h de pose, la pâte coulait le long de mon visage, dans mes oreilles et j’étais obligée d’ajouter des mouchoirs autour de mon visage pour colmater (mouchoirs + serviette sur la tête = sexytude au max !). Finalement j ‘ai compris qu’il fallait ajouter l’eau vraiment très très progressivement.

Pour réaliser ma pâte, j’ai suivi les conseils de blogueuses beauté et j’ai remué longtemps mes poudres avec l’eau, mais il restait quand même des grumeaux. Je pensais que ce n’était pas très grave, cependant on verra dans la suite de l’histoire que ça peut devenir très embêtant…

Pour mélanger ma pâte j’avais seulement utilisé une cuillère en bois, et aujourd’hui j’ai troqué ma cuillère contre un fouet en silicone qui me permet de réaliser des pâtes de coloration toutes lisses !

appliquer cooration végétale henneL’Application

Je crois que ça a été le plus difficile pour moi : appliquer ma coloration! J’ai fait ça toute seule comme une grande, mais c’était vraiment long !

Pour commencer j’ai lavé mes cheveux puis les ai essorés. Heureusement que j’avais fait ma coloration sur cheveux mouillés car j’ai mis plus d’une heure pour bien l’appliquer ; alors je n’imagine même pas la galère sur cheveux secs.

D’abord j’ai fait mes racines au pinceau puis après j’ai utilisé les mains (avec des gants bien sûr) pour les longueurs. J’ai opté pour la technique qui consiste à faire une demi choucroute et à appliquer le produit sur l’arrière de la tête et à défaire progressivement mon chignon pour colorer les mèches. C’était pas évident car mes cheveux avaient tendance à s’emmêler et je ne savais plus quelles mèches étaient colorées ou non.

J’ai réussi à tacher toutes les serviettes que j avais utilisées, surtout celle posée sur mes épaules et aussi un peu celle sur le sol. Heureusement que j’avais pris des vieilles serviettes car malgré le lavage certaines taches sont restées.

Ah oui j’allais oublier, j’ai failli faire une tache sur le mur de la salle de bain ! Je ne sais pas pourquoi à un moment je me suis dit que ça n’allait pas assez vite, alors j’ai pris un peu de pâte avec ma main pour l’appliquer sur mes cheveux et PAF ! Giclure sur le mur blanc!

Bon ça va car j’ai tout de suite nettoyé avec ma serviette et ça n’a pas laissé de trace. Mais j’avoue que  sur le moment j’ai eu une petite frayeur.

Conclusion : les premières fois ne soyez pas pressées et prenez votre temps.

rincer henne coloration végétaleLe Rinçage

Après avoir laissé poser 2h c’est le moment du rinçage ! Je me mets donc la tête à l’envers au dessus de la baignoire (pas très confortable comme position d’ailleurs) et je commence à rincer… et ça a été super long !!

J’ai eu l’impression que c’était interminable et que je vidais toute l’eau des océans. Beh oui il faut rincer jusqu’à ce que l’eau soit claire, alors autant vous dire toute de suite que l’eau était encore un peu trouble quand j’ai arrêté de rincer.

Cette étape a été très longue car j’avais des grumeaux dans les cheveux et j’avais beau frotter ce n’était pas évident de retirer l’excédent de poudres. Vous savez maintenant pourquoi c’est important d’avoir une pâte bien lisse et sans grumeaux !

coloration végétale henne Le Séchage

Le séchage a été un peu plus long que d’habitude car j’avais mal rincé ma coloration et évidemment il restait des petits résidus dans mes cheveux. Je vous rassure tout de suite ça ne se voyait pas, mais en passant mes doigts au niveau du cuir chevelu mes mains se sont légèrement colorées en orange.

J’ai rincé rapidement mais la couleur est restée sur mes doigts pendant presque 2 jours. On aurait dit que j’avais bronzé à l’intérieur des mains (oui, oui c’est peu probable dans la réalité).

Et le résultat alors ?

Malgré toutes mes galères je ne regrette rien car le résultat était superbe !

Au séchage j’ai tout de suite senti que mes cheveux étaient beaucoup plus épais. Ils étaient vraiment gainés et aussi beaucoup plus faciles à coiffer. Habituellement, j’ai une mèche sur le front et j’ai toujours du mal à bien la positionner, elle est toujours « raplapla ». Et là, on aurait pu croire que j’avais fait un brushing chez le coiffeur : ma mèche était IM-PE-CCABLE !

Pour la couleur j’étais vraiment contente car le rendu était hyper naturel et mes cheveux blancs étaient bien recouverts, même s’ils avaient une teinte plus claire ( ils avait pris une couleur châtain clair au lieu de châtain foncé).

Et cerise sur le gâteau ! Ils étaient super brillants! Je ne pensais pas que c’était possible dès la première application! Je crois que je les ai gardé brillants pendant au moins 1 semaine.

Voici la photo  que j’ai prise, elle n’est pas top mais au moins ça vous donne une petite idée du résultat.

ma première coloration végétale henne

 

Aujourd’hui j’ai appris de mes erreurs et avec le temps j’ai compris comment mieux préparer et appliquer la coloration végétale.

D’ailleurs je vous ai mis toutes mes astuces dans l’article « Comment bien préparer et appliquer sa coloration végétale »

 

Voilà, voilà !

Si toi aussi tu as eu des galères pour ta première coloration ou que tu as une astuce à partager,

laisse un p’tit commentaire!

 

By | 2018-06-18T17:41:15+02:00 juin 15th, 2018|Retours d'expérience|

About the Author:

2 Comments

  1. Laurette 18 juin 2018 at 18 h 56 min - Reply

    Top! Très pragmatique !
    Exactement même galère pour les coulures dans le cou et j’étais exactement comme toi avec la serviette les mouchoirs ah ah ah !
    Lavage de salle de bain obligatoire.
    La javel ça fonctionne bien pour les tâches oranges. Mais j’ai quand même une serviette de tachée.
    Sinon c’est top ces retours d’expériences 😉

  2. Ayla 18 juin 2018 at 21 h 03 min - Reply

    AHAH! Merci Laurette pour ton partage d’expérience! pour les serviettes j’en ai gardé 2 vieilles « spéciales coloration » comme ça je peux les tacher sans regret 😉

Leave A Comment